Mexique

MEXIQUE (QUINTANA ROO, YUCATÁN) – 8 jours – Avril 2015

On a aimé : la beauté de la Laguna Bacalar, Valladolid qui a du charme comparé à Tulum ou Cancun.
On a moins aimé : le tourisme de masse et l’impression d’être aux états unis dans cette partie du pays.

Quelques photos en bas de page.

CONSEILS DE VOYAGE SPÉCIFIQUES AU MEXIQUE (QUINTANA ROO, YUCATÁN)


Les routes étant excellentes, les trajets d’un endroit à l’autre sont relativement rapides par rapport au reste de l’Amérique centrale.

Une des compagnies de bus importantes est ADO. Ils ont également un site avec horaire et temps de trajet (je ne suis par contre pas sûre que tous les passages de bus y soient repris).

Cette partie du Mexique est à la base déjà fort touristique. Si vous avez le choix, essayez d’y aller en dehors des périodes de Noël et Paques qui croulent sous les touristes.

Évitez en règle générale au Mexique de manger du boeuf, à moins d’avoir envie de tomber malade !!

LAGUNA BACALAR – 1,5 jours

La Laguna Bacalar est un énorme lac long de 80km, avec une eau magnifique : allant du bleu marine au turquoise, superbe !

La ville où s’arrêter est Bacalar (étonnant :-)). Il y a pas mal d’hôtels le long de la lagune. Sinon un peu plus dans la ville il y en a d’autres un peu moins cher. On a logé dans la Posada Casa Madrid. Pas de dortoir, les 5 chambres privées sont très propres. La casa Madrid est à environ 10min à pied de la lagune.

Il y a pleins d’endroits où se baigner dans cette eau douce et relativement chaude. Moyen également de faire du kayak ou des tours en lancha pour visiter la lagune. Également plusieurs ‘cenote’ à voir, des trous dans l’eau, endroits où l’eau devient en un coup très profonde (>70m). Moyen également de louer des vélos et se balader le long de la lagune (on a loué les vélos à la casa Madrid).

Si on vient du sud du Yucatán et qu’on remonte la côte vers Cancún, la Laguna Bacalar est une chouette halte, vraiment magnifique ! On y serait bien resté un jour de plus.

Pour aller de Chetumal jusqu’à Bacalar, il y a moyen de prendre un taxi collectif (bus) ou prendre un taxi normal. Bacalar étant à 30min en voiture de la, compter env. 15€ de taxi, et surtout un bon gain de temps.

TULUM – 3 jours

Tulum, c’est exactement comme sur les cartes postales : grande plage de sable blanc, eau turquoise et chaude. Et bien sur sa horde de touristes, surtout si on y va en pleine semana santa ou autres périodes de vacances.

Néanmoins, le fait que cet endroit ne soit pas jonché de gros hôtels et resorts, rend l’endroit finalement plus agréable. Il y a bien des hôtels mais ceux-ci sont tout à fait bien intégrés au paysage et ne se remarquent pas trop.

Qui dit Tulum, dit bien sûr aussi les fameuses ruines sur la falaise le long de l’eau. Le site est beau mais relativement petit (surtout après avoir visité les ruines de Tikal au Guatemala). Petit conseil, évitez d’y aller pendant une période de congés, cela évitera d’avoir plus de touristes que de pierres sur le site archéologique.

La ville de Tulum en elle-même est située à quelques km de la plage. On s’y rend facilement à velo ou en taxi (le stop n’étant pas la plus grande réussite ici).

Dans Tulum, tout se passe dans la grande rue principale : bars, restos, agences de plongée, et petits magasins d’artisanat à gogo. Nous avons logé dans la ville de Tulum à l’hôtel El Tequila. Hotel tout neuf, pas de dortoirs, chambres très propres et hyper spacieuses. Moyen d’y louer des vélos. Endroit un rien en dehors du centre mais vraiment top !

Comme dit plus haut, il y a également moyen de trouver un ho(s)tel le long de la plage, sans doute avec moins de choix de restos et bars qu’a Tulum-même.

Le bus de Bacalar à Tulum : se rendre au terminal de bus ADO, le long de la grand route. Compter 3h de route.

VALLADOLID ET CHICHEN ITZA – 1,5 jours

Quand on imagine une pyramide maya, pour la voir en vraie telle qu’on l’a en tête, c’est à Chichen Itza qu’il faut aller. Ce petit site archéologique comprend, au milieu d’une plaine, un grand temple, assez impressionnant. Le site se visitera facilement en 2-3h.

Il y a quelques hotels à Chichen Itza même. Sinon le plus simple est de s’arrêter à Valladolid, à 45min en bus de là.

Valladolid est une des villes les plus importantes du Yucatán. Petites rues colorées, Parque Central avec sa jolie cathédrale, musée du chocolat, musée de la tequila, couvent, cenote. Il y a pleins de choses à découvrir à Valladolid (qu’on a malheureusement pas eu la chance de voir étant cloués au lit, merci au restaurateur qui nous a fait manger du boeuf ! ).

On a logé à l’hôtel Posada de Osario. Bien situé car à 3 cuadras du parque central. Chambre sans rien de particulier.

Le bus de Tulum à Valladolid est assez rapide, compter 1h30-2h avec ADO.

CANCUN – 1,5 jours

Notre passage par Cancun n’a pas été par envie de découvrir cet endroit, mais uniquement pour y prendre notre avion. En effet, cette ville n’a rien à envier à ses voisines d’Amérique centrale.

Longue plage de sable blanc, mer turquoise et chaude (jusque là ça va), mais ajoutez gros hotels sur gros hotels (appelé d’ailleurs la zona hotelera), et bien sur sa horde de touristes. Fuyons !

Dans le petit centre de Cancun, nous avons eu la chance de voir quelques spectacles de danses folkloriques le soir en dégustant nos fajitas et burritos.

A nouveau, en semaine de vacances, tous les hotels sont pleins et ne nous laissent plus le choix, nous avons logé au Caribe International Hotel. Situation idéale à côté du terminal de bus et du centre de cancun. Chambres propres, mais un peu plus cher que la moyenne.

Toutes les plages à Cancun sont théoriquement publiques. Sauf que toutes celles derrière un hotel ne sont accessibles que via l’hôtel, ce qui rend donc l’accès impossible sans en être client. Il y a une dizaine de plages publiques que l’on partagera avec une masse de locaux. Bien sur, de la plage publique on peut marcher tout le long de la côte, même sur les plages des hotels. Pour s’y rendre depuis le centre, prendre le bus R-1 qui longe toute la côte derrière la lagune. Il paraîtrait que le meilleur snorkel est près du club med, le dernier hôtel de la zone.

Pour se rendre à l’aéroport, prendre un ADO bus à la gare des bus (il y en a environ toutes les demi-heure, compter 30min de trajet, 64 pesos mexicains pp). L’autre option est de sauter dans un taxi (200 pesos mexicains en négociant à peine).

Bus de Valladolid à Cancun, compter 2h de route avec ADO bus.

Feuille de route


  • 1er avril : arrivée au Mexique en bateau via Chetumal, bus jusque Bacalar
  • 2 avril : Laguna de Bacalar et bus jusque Tulum
  • 3 avril : Tulum
  • 4 avril : Tulum
  • 5 avril : Tulum et bus jusque Valladolid
  • 6 avril : Chichen Itza
  • 7 avril : bus jusque Cancún et Cancún
  • 8 avril : avion de Cancún jusqu’à La Havane

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s